• 28Jan

    Tom répond à Mark et Travis

    Voici la lettre que Tom a écrite et postée sur les réseaux soc. Mésentente ? Mark et Travis en ont eu marre ?


     

    Où commencer ?

    La vérité est un bon début. C’est parti.

    J’aime Blink et je suis gratifiant de l’avoir dans ma vie. Ca m’a tout donné, TOUT. j’ai commencé ce groupe, j’étais dans mon garage où on rêvait de nos conneries.
    Bon, que se passe t-il dans les coulisses ? Bien, j’ai essayé de faire marcher la machine. J’ai essayé de faire avancer le groupe par tous les moyens et tous les contacts. J’ai essayé de mettre en place des idées pour grandir et nous challenger nous-mêmes pour devenir un meilleur groupe. Je n’étais pas assis à attendre que le travail se fasse. Je ne suis pas comme ça.

    La grosse décision a été de nous réunir tous dans l’Utah pour mettre les choses à plat. Finalement, ça s’est fini dans le dressing room de quelqu’un pendant trois heures dans un casino. Ce que je voulais positif et unifiant s’est transformé en réunion gênante. Mais j’ai parlé à Mark et Travis et tout allait bien entre nous comme des vieux amis. Et je leur ai dit que je resterai impliqué dans Blink. Que mon engagement dans le groupe reflèterait notre relation en tant qu’amis. Mot pour mot.

    Ensuite, l’EP était un test. Des mois plus tard, nous avons enregistré les chansons. J’étais en studio deux mois et ils sont venus 11 jours. Je n’étais pas le seul sur tous les fronts, nous étions tous investis à 100%. Et à ce moment la, personnes ne nous ralentissait dans notre travail. Pourtant, on a quand même réussi à nous auto-détruire.

    A un moment, les querelles m’ont forcé à abandonner l’EP alors que 60.000 fans le voulaient. Et ça m’a agacé. J’étais à fond et ça m’a dévasté. Et j’ai alors réalisé que le groupe ne pouvait pas gaspiller des années de mésententes pour reprendre leurs mots.
    Je me souviens demander à un des membres “as-tu fait le maximum ? Comme nous l’avions convenu au départ ». Pas de réponse.

    Sommes-nous fautifs ?

    Le suis-je ? Evidemment, je suis bête.
    Mais on est trois, tous responsables. A la fin de la journée, nous sommes toujours dysfonctionnels et c’est pourquoi nous ne parlons pas depuis des mois. Mais les choses sont ainsi depuis 8 ans.
    Ces deux années et demi, quand nous avons eu un partenaire pour un album, j’ai lancé ma compagnie média (To The Stars). J’ai mis en route un album d’AvA et aussi, comme vous le savez, pas mal d’autres choses comme des comics, des livres, un film… Les livres allaient avec la musique, c’était en route. Donc vous pouvez imaginer ma frustration quand j’avais en main un contrat de 60 pages pour Blink disant que je pourrais pas sortir d’album d’Ava dans les 9 mois à venir et que l’album de Blink doit être enregistré dans les 6 mois. Impossible pour moi. Le faire serait me forcer de casser plusieurs contrats en route : auteurs, artistes, animateurs…
    Ils ont occulté la partie Ava mais il y avait toujours ce désir de finir l’album de Blink dans les 6 mois. Tous les autres projets que j’avais lancés existent sous forme de contrat que je ne pouvais pas casser et annihiler des années de développement, de partenariats dans un claquement de doigt.
    J’ai parlé à mon manager que je ferai Blink tant que c’est fun et que je tiendrai mes engagements envers tout le monde dont ma famille.
    Mais Mark et Travis le savent. Mais il y avait leur vision. je contrôlais tout pour eux. En réalité, j’ai peur de ne pas savoir où aller. Voir l’expérience de l’EP.
    J’ai aussi écrit à leurs managers en décembre (qui m’ont dit que mes partenaires n’étaient pas fâchés et d’accord sur certaines idées d’évolution).
    Donc vous pouvez imaginer ma surprise quand le communiqué de presse est sorti sans mon consentement. C’est nouveau pour moi. Ce n’est pas ma nature de pourrir l’héritage du groupe comme peut le faire Internet.
    Mais c’est peut-être une preuve de ma différence. je suis la lumière, je suis la passion et je fais dans l’art. J’embrasse mon fils, ma fille et ma femme.
    A la fin de la journée, tout ça m’a rendu triste.
    triste pour nous.
    Triste pour vous qui êtes témoins de cette immaturité.
    Je les connais très bien et ils sont sur la défensive et la division..
    je suppose qu’ils font ça pour s’empêcher d’être blessés.
    Comme nous le faisons tous.
    Et même quand je les vois agir différemment de ce qu’ils sont, je tiens à eux. Comme des frères, des vieux amis. Mais notre relation a été empoisonnée hier.
    Je n’ai jamais voulu partir, je trouve ça dur.

Poster une réponse